À l'âge de 10 mois, Balou mon Terre-neuve noir et blanc a commencé a avoir des raideurs et à boiter des pattes arrière. Des radios ont révélé une dysplasie "minimale". La vétérinaire m'a proposé l'opération de la Résection de la Tête et du Col du Fémur ou RTCF. L'idée de faire "charcuter" mon chien ne me plaisait pas du tout. Je me suis dit qu'il devait y avoir autre chose à faire, avec les médecines douces ou alternatives ou holistiques. J'ai cherché des heures, des jours et des semaines partout. Livres, articles, internet, etc.

Et puis je suis tombée sur un site d'hydrothérapie au Québec, le seul qui existe : ANIMOTION.

Et ce qu'il y avait de particulier a cet endroit c'est que la thérapeute faisait aussi du Tellington TTOUCH. Une technique que je connaissais pour l'avoir utilisée avec succès sur mes chevaux.

Avec Balou Sonia a donc commencé par le TTOUCH avant de le faire nager. Elle m'a expliqué qu’il commençait a avoir une "démarche compensatoire" i.e. qu’il « entrait » ses pattes sous lui, probablement pour que ça soit moins douloureux de marcher. Tout à fait comme nous, lorsqu'on se casse un bras. On le garde immobile et après avoir enlevé le plâtre, il faut "rééduquer" le bras sinon il s'atrophie. Même chose pour les chiens m’a-t-elle dit. 

Et donc Sonia a commencé avec des touchers, des bandages, pour inciter le chien à se "reconnecter" avec ses pattes arrière. Balou ne voulait presque plus se servir de sa région antérieure. Et déjà, à la première séance, Sonia a réussi a lui faire « prendre conscience » de cette région de son corps. La première phase a été la détente. En moins d'une heure, il commençait à étirer ses jambes vers l'arrière. Mouvement qu'il ne faisait plus depuis longtemps! J’étais vraiment impressionnée !

À la seconde séance, une 1/2 heure de TTOUCH pour détendre et reconnecter Balou avec ses pattes, et hop dans la piscine avec un flotteur. Sonia m'avait dit que tout exercice au sol lui ferait mal. Parce que trop taxant pour les articulations et pas assez de muscles pour les soutenir. Donc la musculation devait se faire sans douleur si on voulait qu’il s’en serve. Dans l'eau, les fémurs "décomprime" faute de gravité, m’a-t-elle expliqué. Et bien sûr, dans l'eau, le chien d'instinct, nage. Il fait les mouvements qu'il faut pour avancer ou tourner, dirigé par la thérapeute. Et à part exécuter les mouvements de nage, Sonia fait des temps d’arrêt pour pratiquer des touchers TTouch dans l’eau. Ce que Balou apprécie beaucoup.

En 8 séances, les muscles de cuisses de Balou ont grossi de presque 2 pouces ! C'est énorme. Et c'est pour cette raison entre autres qu'il ne boite plus. Entre les séances, je lui fais des TTOUCH que Sonia m’a enseignés. Comme pour lui dire: n'oublie pas tes pattes arrière... sers-t'en... allonge les foulées... etc. Balou a de plus en plus confiance en lui. Il se sert de ses pattes arrière avec de plus en plus d'assurance. Ses aplombs s'améliorent de jour en jour, et ses talons, en position accroupie, ne se touchent plus.

Bien sûr le TTOUCH et l'hydrothérapie n'ont rien de « spectaculaire » en soi. Ça fait partie des médecines douces. Mais je crois que beaucoup se passe dans la tête du chien. Mais très souvent (en toute bonne néophyte que je suis), je crois que le scalpel (parfois nécessaire) n'arrive pas à faire ce que le mental du chien peut faire sur son propre corps.

Comme il doit continuer à nager pour garder ses muscles, nous avons fait creuser plus profondément le petit étang à canards que nous avons chez nous pour qu'il puisse y nager durant toute la belle saison. Il nage presque chaque jour. La thérapeute me dit que vu le jeune âge de Balou, et sa dysplasie légère, il devrait avoir une vraie vie de chien. Il prendra des chondro-protecteurs et de l'huile de poisson toute sa vie, mais ça n’est rien a coté du scalpel et des traumatismes postopératoires.

Et ce que j'aime par-dessus tout, c'est que Sonia travaille de plus en plus DE CONCERT avec des vétérinaires. Ce qui est le meilleur des 2 mondes !

Balou va retourner voir Sonia à la saison froide pour continuer à nager pour entretenir ses muscles. Actuellement, il n’a plus de raideurs ni boiteries. Il est heureux, enjoué, fort et se sert de ses pattes arrière comme un chien normal.

Voilà c'est mon histoire et je suis fière d’avoir choisi une méthode alternative pour lutter contre cette atroce malformation qu’est la dysplasie.

Merci à Sonia de la part de Balou et de ses maîtres

Ginette Bellavance et Daniel Toussaint

--------------------------------------------------------------------------------------------

Hommage à Balou (une histoire d'amour)

Il était le seul à avoir un trèfle à 3 feuilles sur le nez. Il avait tout du petit clown. L'anneau noir de sa petite queue donnait l'impression qu'elle avait été vissée sur son corps. Je n'ai pas eu besoin de le choisir dans la portée…il me suivait partout. C'est lui qui m'a choisie…et j'étais tellement tellement d'accord.

Je l'ai ramené dans un bac de récupération avec une belle douillette au fond. Il était déjà mon trésor. Arrivés à la maison, j'ai déballé mon cadeau: Daniel a joué avec ce petit ours durant des heures sur le parquet du salon…Nous étions émerveillés par sa beauté, sa personnalité…C'était en juin 2006.

J'ai passé mon été avec lui dans le jardin. Son jeu favori: manger des pissenlits.

On l'a laissé grandir un peu et on a commencé des petites balades. Il était heureux de découvrir tout cet espace.

Je ne sais comment ça se fait, mais il n'a jamais sali la maison, jamais mangé nos chaussures, grugé les meubles…notre ourson était la perfection.

Le soir Daniel le berçait en regardant la télé: Balou sur le dos, le petit bedon rose bien en évidence pour se faire caresser.

Un jour il s,est mis à boiter. La dysplasie venait de montrer son méchant nez. Mais une fée, nommée Sonia, lui a montré à nager. Six mois d'hydrothérapie et notre Balounours était toujours aussi heureux de vivre.

Chaque jour était un pur bonheur avec lui. Balade? ok! Baignade? OK! Toilettage? OK! Avec lui la joie était partout et toujours présente. Parfois je croyais qu'on m'avait envoyé un ange! Je le crois toujours.

L'hiver sa fourrure était épaisse et j'adorais y mettre mon nez…c'était si doux, ça sentait si bon. Que de douces batailles de balles de neige remplies de rires et de léchouilles.

Et un jour de mars 2012, mon amour revient en boitant. Véto. Cancer des os.
Je n'ai jamais pleuré autant que ce jour là. J'ai prié pour un miracle…on a tout essayé…le mandat de mon ours tirait à sa fin.
Même pas 6 ans.
Je le pleurerai toute ma vie. C'était mon alter égo.

Balou je suis maladroite en te faisant cet hommage…mais mon coeur est lourd et les mots ne viennent pas facilement…
Merci pour tous les instants, les milliers de secondes de bonheur que tu nous a apportées…Tu étais mon petit prince avec tes mouchetures en forme de collier d'hermine….Et pour l'éternité tu es mon roi soleil…

 




©2007 Animotion.ca & Webdesign Passion Féline Propriété exclusive contenant, contenu et Graphique.
Distribution et reproduction interdites. Les photos présentées sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs